Le Bal de Versailles : Coiffures & Mignardises

chandelier bal de versailles party

Une fois par an, il se produit un drôle de phénomène au Château de Versailles… Vers 20h, de belles dames et de beaux messieurs se mêlent à la ribambelle de touristes venus admirer le spectacle des Grandes Eaux Nocturnes.

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ne passent pas inaperçus avec leurs extravagantes coiffures  et leurs beaux habits baroques. Du crépuscule, jusqu’à la nuit noire, chacun admire les jeux d’eau et le feu d’artifice.

Mais alors que les touristes regagnent la sortie, les Princesses et les Marquis d’une Nuit s’engouffrent discrètement dans les jardins, descendent de grands escaliers de pierre éclairés à la bougie, avant de disparaître derrière la grande porte de l’Orangerie pour y danser jusqu’à l’Aube.

gribouille

Samedi dernier, j’ai eu la grande chance d’être l’une de ces Princesses. C’était la deuxième fois que je participais au Bal de Versailles et je savais d’avance que l’expérience allait être Magique.

Nous étions 6 filles à nous y rendre et comme l’un des grands plaisirs de cette soirée, ce sont les préparatifs, j’ai essayé de rendre ma maison un peu plus chatoyante que d’habitude pour les accueillir et abriter notre Frou-Frou Party.

Pour faire disparaitre le monde moderne, j’ai tout recouvert de blanc (un peu comme dans un château abandonné). Nappes, draps, rideaux, napperons, mousselines, tout ce qu’il y avait de blanc chez moi était sorti du placard.

salon smeg bal de versailles canape

Evidemment, j’ai aussi sorti mon chandelier et mes deux grands miroirs dorés. Mon but, étant de transformer mon salon tout court, en Salon de Beauté Baroque.

miroir salon coiffure baroque bal de versaillesAprès avoir disposé notre maquillage et moult flacons de shampoing sec, laque, talc et maïzena, nous nous sommes mises à l’ouvrage. Et alors que que le Clavecin et la musique Grand Siècle raisonnaient dans le salon, nous nous sommes coiffées les unes les autres.

talc shampoing sec batiste rouge baiser cakestand

Beaucoup d’épingles et d’intoxications à la laque plus tard, nous avions toutes de belles choucroutes.

coiffure baroque blanchir les cheveux maizena bal de versaillesJ’avais voulu la mienne romantique, grise et fleurie. Et franchement, c’est fou ce que c’est rigolo de se vider un pot de maïzena sur la tête avant d’y piquer des petites fleurs de papier (adroitement confectionnées par mon artiste de Soeur).

coiffure baroque blanchir les cheveux maizena bal de versailles fleurs en papier

Plus les heures passaient, plus il y avait de l’excitation dans l’air. J’étais tellement dans l’euphorie, que j’en ai oublié de prendre plus de photos… Mais je te raconte quand même la suite.

Nous nous sommes fardées de blanc avant de nous rosir les joues et les lèvres. Puis il a fallu revêtir corsets, jupons, dentelles et jacquards.

gribouille

cakestand raisin bal de versailles sandwiches au concombre mignardises picardEt alors qu’il devenait de plus en plus difficile à 6 Princesses, de se déplacer dans ce si petit appartement, nous avons trinqué au son de la BO de Marie-Antoinette en avalant  au passage, quelques petits sandwiches et autres mignardises. Pimpantes et rassasiées, il ne nous restait plus qu’à sauter dans nos carrosses respectifs pour aller danser jusqu’au bout de la nuit.

cakestand raisin bal de versailles sandwiches au concombre

Oh oui, je sais, cet article manque cruellement de masques, belles robes et veilles pierres. Mais rassure-toi, la suite arrive…

Dans le prochain numéro, je t’emmène vivre une nuit magique au Château de Versailles.

DU CRÉPUSCULE

JUSQU’Á L’AUBE

bouclettes

Une Tasse de Thé ?

afternoon tea victoria sponge cake tasse de the gouterInstalle toi, fais comme chez toi, prends une tasse de thé et une part de gâteau. Aujourd’hui, pas de recette, je passe juste papoter un peu avec toi. Le thème de la discussion du jour ? Les petits et les grands rêves qui deviennent enfin réalité. Rien que ça !

gribouille

L’hiver n’a pas été des plus faciles ici. D’abord, il y a eu le contre-coup des travaux, qui nous a laissés vides et raplaplas. Quand tu passes des mois à positiver et à résoudre des problèmes, à un moment, c’est mathématique, tu te retrouves avec zéro positivité en stock et plus aucune envie d’entreprendre quoique ce soit.

Il y a aussi eu le départ de nos meilleurs copains du monde entier, partis vivre de nouvelles aventures outre-atlantique. Bien-sûr, nous étions vraiment très heureux pour eux, mais ce serait mentir que de dire que ça ne nous a pas fait quelque-chose.

Et puis enfin, il y a eu cet affreux mois de Novembre qui nous a tous choqués et rendus très tristes. Après ça, j’ai eu beaucoup de mal à reprendre le cours normal de la vie et j’ai ressenti comme un besoin vital de rester « bouder » dans mon coin. Bref, tout ça avait laissé comme un voile grisâtre sur ma perception des choses et pendant quelques mois j’ai eu l’impression de ne plus arriver du tout à avancer.

Finalement, le printemps est arrivé et tout s’est remis en marche, sans que je m’en rende vraiment compte. Tout doucement, les choses ont avancé et des petites montagnes ont même été franchies. Si bien que nous voilà presque fin mai et je réalise qu’en fait, quelques-uns de mes rêves, petits et grands, sont sur le point de se concrétiser.

gribouille

D’abord, il y a ce blog, dont je rêve depuis bientôt 3 ans. Jusqu’à maintenant, il y avait toujours quelque chose pour me détourner du droit chemin et m’empêcher de m’y investir pleinement. Et depuis quelques semaines, il prend vie, enfin ! Je trouve ça vraiment magique. Je m’y sens comme à la maison et j’ai hâte d’y poster toutes les jolies choses qui me trottent dans la tête.

Et tant qu’on y est, puisque l’on parle maison, je dois bien sûr te parler de notre rêve de jeunes propriétaires.

En vrai, ce n’est qu’un petit appartement de 40 m2, en rez de jardin. Mais après 6 ans dans un appartement parisien qui faisait moitié moins, nous nous y sentons comme dans un palais. Dans les jours prochains, nous allons enfin nous remettre au boulot et enclencher la phase II des travaux. Il nous tarde que la maison ressemble encore un peu plus au foyer dont nous avons rêvé.

Côté rêves de jardin, quel plaisir de voir les géraniums et l’ail des ours refleurir et les renoncules (plantées l’année dernière) sortir enfin de terre. Cette année, je me suis aussi essayée aux semis. Pour l’instant, je suis déjà très fière de mes bébés plantes et j’ai hâte de savoir s’ils grandiront bien. Dans ma tête, j’imagine le jardin encore plus beau que l’année dernière. On verra bien si tout se passe comme prévu.

Côté petits rêves stupides et égoïstes, il y en a un qui est sur le point de se réaliser. Je viens de commander la broche Erstwilder devant laquelle je bave depuis quelques mois. Je suis tellement fan de leurs petits bijoux en résine. Ils sont peints et assemblés à la main et sortent en édition limitée. Quand j’ai vu que mon modèle favori baissait dangereusement dans les stocks, j’ai arrêté d’être raisonnable et je me suis dépêchée de le mettre dans mon panier et de cliquer sur « valider ». C’est une broche trop mignonne, en forme de théière et de tasse de thé et forcément, je l’adooore ! Je sais, c’est complètement débile,  mais après presque un an à se passer du superflu, un peu de futilité tu peux pas savoir ce que ça fait du bien. J’ai l’impression d’avoir mis la main sur un petit trésor et je sautille déjà rien qu’à l’idée de la recevoir.

Côté grands rêves qui semblaient ne jamais vouloir se concrétiser… Il y a l’ouverture de ma boutique Etsy.

Depuis 2 ans, je fabrique des cake-stands avec de jolies assiettes vintage que je chine ici et là. Au début, je faisais ça juste pour moi, mais rapidement l’idée d’une boutique en ligne a germé dans mon esprit. Dans les grandes lignes tout est prêt, il me reste juste une ou deux choses à mettre en place. En vrai, je pinaille un peu sur les détails, parce que j’ai le trac… Mais tu peux voir, à droite de ma jolie broche, en avant première iiiiin-ter-na-tio-nale, le premier article qui sera mis en ligne : Le cake-stand « French Roses », (un de mes préférés).

gribouille

Dans le genre « rêve trop cool, de l’amitié et du voyage », la concrétisation est aussi au rendez-vous… Cette semaine, nous avons acheté nos billets pour rendre visite à nos copains adorés installés au Canada ! Wouhou ! Nous n’étions pas sûrs de pouvoir y aller si peu de temps après avoir acheté l’appartement, mais nous avons fait nos petites économies et nos petits calculs et boom !

C’est fait ! L’hiver prochain nous partons batifoler dans la neige Montréalaise ! Nous avons hâte de les revoir « en vrai » et de découvrir leur nouvel univers !shockmyculture fete des neige montrealTu vois cette jolie photo ? Elle a été prise par nos amis lors de la fête des neiges au parc Jean Drapeau de Montréal. Si ça te dit d’en savoir un peu plus sur l’experience québécoise de Marisa et Thierry, va donc faire un petit tour sur leur blog : shockmyculture.com

En toute objectivité, leurs photos sont toutes plus sublimes les unes que les autres et c’est un vrai bonheur de suivre leurs aventures de Joyeux Expats.

gribouille

Enfin, last but not least, il y a notre rêve de petit chat… Le rêve de deux pauvres petits allergiques amoureux de chats. Pendant des années, avec nos yeux rouges, notre nez qui coule et notre tout petit appartement, nous nous sommes interdits d’y penser. Puis, il y a eu le déménagement, tout cet espace en plus et surtout ce joli jardin. À l’automne dernier, nous avons donc fait un pacte, nous ne ferions rien pour en avoir un, mais si nous croisions le chemin d’un petit chat ayant besoin d’un foyer nous l’adopterions sur-le-champ.

Le destin a été bien généreux avec nous, puisque c’est le plus adorable des petits chats  qui vient d’arriver dans notre vie. Dinah a 5 ans, elle avait besoin d’une nouvelle maison et nous l’avons accueillie à bras ouverts. C’est une croisée Sacré de Birmanie et non seulement c’est la plus belle, la plus douce et la plus affectueuse des ptites chattounes, mais en plus, depuis qu’elle est là, c’est à peine si nous avons éternué. Elle est parfaite pour nous, et j’espère que nous serons parfaits pour elle.

C’est affreux de voir comme on est gaga devant ses petites mimiques et ses mignonneries.

À l’instant ou je tape ces mots, elle est sur le canapé, blottie contre moi. Et d’écrire ces lignes, sur ce blog que j’aime tant, dans cette maison où l’on se sent si bien, avec toutes ces belles choses à vivre en perspective et mon petit chat à mes côtés… Et bien, je n’ai pas honte de t’avouer que ça me fait tout chaud à l’intérieur, que je me sens très chanceuse et qu’un peu de buée se pointe au coin de mes yeux… Et pourtant non, ça n’est pas mon allergie.

dinah chat croisee sacre de birmanieÀ ton tour maintenant, je reprends une tasse de thé, je m’installe confortablement… Je t’écoute.

Il y-a-t-il des Petits & des Grands Rêves

Que Tu aimerais Partager ?
bouclettes

Retro Doll : Prête pour l’été !

 

C’est bientôt la saison du cinéma en plein air et des pique-niques sur les quais. Le soleil et l’été peuvent débarquer, je suis fin prête pour les accueillir !

Aujourd’hui, je te parle de mes dernières acquisitions et pour la première fois, je pose pour toi.

Alors pour être honnête, je me suis demandée longtemps si j’allais me prêter à l’exercice. Poser sa trombine ici et pour documenter nos travaux c’est une chose, mais mettre une belle robe et essayer de « faire sa jolie » c’en est tout une autre.

Et puis, il y a eu The Dress… La Robe Poupées Russes de chez Tatyana ! Ces dernières semaines, j’ai développé une véritable obsession pour elle. J’ai passé des heures à l’admirer sur internet, elle était devenue mon fond d’écran, j’en étais même venue à faire des montages avec ma tête dessus. Bref, je commençais à devenir dingotte, et je me suis dit qu’il était temps que je commande « mon précieux » pour de vrai.

Sauf que, je n’ai vraiment pas pour habitude de mettre autant de budget dans une robe. Et dès que ça dépasse 60 euros, j’hésite toujours à commander en ligne. Cette robe allait merveilleusement bien au très joli mannequin qui posait avec, mais allait-elle convenir à une fille beaucoup plus petite et un peu plus en chair ? Je me suis donc mise à la traquer partout sur le net pour la voir portée par des filles avec une morphologie similaire à la mienne. Je n’ai pas trouvé grand chose de satisfaisant et comme je la possède enfin, je me dis que ça pourra peut-être servir à quelqu’un de la voir sur moi.

 

Maintenant, passons cette Merveille en revue. Comme prévu, elle est à tomber, super confortable ET elle a des poches ! J’aime tellement les robes avec des poches !

Comme prévu aussi, sur moi la robe est beaucoup plus longue. C’est toujours le cas avec moi. Pour l’instant elle me va très bien comme ça, mais si ça me prend un jour, je ferai peut-être un ourlet pour lui enlever une dizaine de centimètres.

Donc pour info, je mesure 1m62, je fais du 42 et j’ai pris la robe en L. Je suis trèès à l’aise dedans. Sur les reviews, tout le monde disait qu’elle taillait assez grand, et effectivement je pense qu’un M aurait peut-être convenu. Pourtant, ça ne m’est même pas venu à l’esprit de l’échanger. Maintenant que je l’ai, je ne peux plus la quitter et puis c’est tellement agréable d’avoir toute la place de caser mon 100 E pour une fois. Par contre, si de ton côté, le tour de poitrine est plus raisonnable, je te conseille vivement de commander la robe une taille en dessous de ta taille habituelle.

 

Côté robe tout est parfait, mais pour être vraiment prête pour la saison des terrasses et des sodas, j’avais absolument besoin de l’étui à lunettes le plus irrésistible qui soit et d’un sac de vacances rétro trop mignon.

 

J’adore l’imprimé rétro-publicitaire de cet étui. Il y a tout ce que j’aime dessus : une pinup, un coca, un téléphone vintage, de la soupe Campbell…

Comme la robe, et aussi les merveilleux verres à milkshake dont je te parlais l’autre jour, je l’ai trouvé sur Top Vintage.

Le sac lui, viens de chez Sun Jellies. J’adore leur réinterprétation des sacs de courses de nos grands-mères. Si je m’écoutais, je les achèterais tous, mais c’est pour celui-là que j’ai craqué en premier : le modèle DOROTHY couleur « coral ».

Voilà, je me suis beaucoup amusée à préparer cet article, et maintenant je suis prête à crever de chaud et à descendre des litres de Soda…

etui a lunette retro 50's celestine fabulous glasses case top vintage

Le Soleil

C’est Quand tu Veux !
bouclettes

Mission Cuisine #3 : Le Résultat

cuisine ikea metod BODBYN montage smeg bleu ciel placard d'angle egouttoir formica

Il y a un an, presque jour pour jour, nous faisions nos premiers pas dans notre nouvelle Cuisine.

Si tu veux revivre les émotions du montage chaotique que nous avons vécu, clique : ici !

La cuisine est au coeur de notre espace de vie, elle en occupe les 2/3 à elle toute seule, alors nous l’avons voulue aussi jolie et accueillante que possible. Ma principale préoccupation a été de réussir à combiner l’ultra-fonctionnel à l’ultra-discret. La pièce fait 18 m2 en tout et doit contenir à la fois une entrée, une cuisine, une salle à manger et un salon.

Pour garder une impression de légèreté, nous avons donc opté pour une cuisine toute blanche avec un plan de travail en imitation chêne. Ces tonalités s’accordent totalement avec les murs blancs de la pièce et avec le parquet.

Je trouve que la cuisine se fond dans le décor et que la pièce respire.

À la droite du frigo (le plus merveilleux du monde), il y a la première colonne d’éléments. En haut, un placard vitré souligné de deux tiroirs en hauteur. En bas, deux petits tiroirs pour les couverts et les ustensiles et deux grands tiroirs pour les provisions.

Un peu plus à droite, il y a la deuxième colonne d’éléments. En haut, un placard avec un espace libre (pour y poser une hotte ultérieurement). En bas, il y a la plaque de cuisson et en dessous un espace pour four encastrable (également à acheter plus tard). Pour l’instant, j’y ai mis mon petit four qui fait très bien l’affaire. Encore en dessous, il y deux autres tiroirs pour entreposer la levure, le sucre, les moules en silicone et tout mon nécéssaire à pâtisserie.

Encore un peu plus à droite, il y a deux éléments d’angles super pratiques. En haut, il y a deux plateaux tournants avec toute ma vaisselle de tous les jours. En bas, il y a également deux plateaux tournants avec toutes mes casseroles et gros appareils (friteuse, déshydrateur…).

C’est fou tout ce que l’on peut faire rentrer dans ces placards-là et pourtant, tout reste super accessible. Je les a-dore !
cuisine ikea metod BODBYN montage smeg bleu ciel placard vitre egouttoir lave-vaisselle encastre formica

À la droite des meubles d’angle, il y a le fameux évier en céramique DOMSJÖ que je voulais tellement et qui nous avait obligés à revoir notre copie initiale pour le plan de travail.

Si tu ne t’en rappelles pas, je t’en parlais ici il y a un an. Finalement, il est bien installé et j’avoue que je ne regrette pas mon choix. Je le trouve très beau et très pratique à l’usage.

Au dessus de l’évier, nous avons posé un placard égouttoir teeellement pratique. On peut y ranger les assiettes et casseroles mouillées directement. Adieu la vilaine cuisine mal rangée après les grosses sessions vaisselles. Tu peux voir l’intérieur du placard ici.

En dessous de l’évier, il y a un grand tiroir. Nous y avons caché nos bacs pour les déchets et les produits d’entretien.

À la droite de l’évier, se dresse la dernière colonne d’éléments. En haut, il y a un placard vitré. Bien sûr, il ne faut y mettre que des jolies choses, mais je trouve qu’il rend la cuisine plus légère et plus agréable à l’oeil.

En dessous, il y a d’abord un tiroir à épices et condiments à deux étages (franchement indispensable si tu veux mon avis) et enfin, tout à droite il y a le lave-vaisselle encastré.

cuisine ikea montage soi meme cake stand new yorkais carrelage metro plan de travail chene boite a epices ceramique

À la gauche de l’évier, j’ai mis des boites à épices en céramique vintage, trouvées sur Ebay. Dedans, j’y ai dissimulé tout ce que je ne veux pas voir (pastilles lave-vaisselle, éponges, gros sel…). Je les trouve trop mignonnes !

Ce que j’aime le plus dans cette cuisine, c’est que j’ai l’impression qu’elle se range toute seule. Même après un gros repas entre amis, tout trouve sa place. En 5 minutes chrono, le champ de bataille redevient une cuisine propre et ordonnée.

J’adore aussi défaire les rallonges de la table en formica et m’étaler à mon aise pour de grosses sessions de pâtisserie. Je peux pâtisser comme une petite folle devant ma fenêtre, et quand je lève la tête, j’aperçois le jardin sous le soleil ou sous la pluie. Le Bonheur !

Bon, il nous reste encore à poser des étagères et à fixer les lumières, mais cette cuisine nous a déjà fait vivre beaucoup de moments joyeux et je suis certaine qu’elle nous en reserve encore bien d’autres.

La tâche ne fut pas aussi facile que nous l’avions imaginée, mais aujourd’hui nous sommes tellement fiers et heureux du résultat.

gribouille

Je te Quitte avec un Bouquet

De Fleurs du Jardin

bouclettes

Pastel & Vintage Attitude

clayre & eef verre a milkshake glace pastel celestine 50's yummy sundae coupe pink bue green top retro vintageMon rêve dans la vie, c’est de vivre à mi-temps dans le décor de Happy Days, (le reste du temps je le passerais chez Miss Marple).

Avec mes dernières acquisitions, le rêve deviendrait presque réalité. Je ne peux donc résister une minute de plus… Je dois absolument partager avec toi ces trouvailles Rétro-Pastel.

Dans la catégorie « Plus Yummy tu Meurs », je te présente ces Coupes à Dessert – Verres à Milkshake Ir-ré-sis-tibles.

Signées Clayre & Eef, ces Petites Beautés sauront rendre Glamour même le plus triste des fromages blanc 0%.

Elles sont disponibles en trois couleurs et évidemment j’en ai pris une de chaque :

Rose Bonbon  – Vert Mint – Bleu Layette

J’ai trouvé ces merveilles sur Top Vintage.

À la base, je venais y chercher une robe pour les beaux jours, puis je me suis égarée dans les « rayons ». J’ai essayé de résister, (si si je te jure) mais la livraison offerte et le prix des coupes (9,95 €) m’ont achevée.

J’ai craqué ! Et le pire c’est que je ne regrette pas une seconde. Je les adore ces coupes et c’est limite si je ne pousse pas de petits cris hystériques à chaque fois que mon regard se pose sur elles. Depuis qu’elles sont arrivées je ne les quitte plus. J’y bois mon thé, mon soda, mes smoothies, j’y mets des fraises fraiches, mon fromage blanc et Obviously des Milkshakes de Rêve.

verre a milkshake glace pastel celestine 50's yummy sundae coupe pink top vintageverre a milkshake glace pastel celestine 50's yummy sundae coupe pink top vintage cerise marasquin paille en papier rouge baiserverre a milkshake glace pastel celestine 50's yummy sundae coupe pink top vintage cerise marasquin paille en papierMais j’ai été vilaine et je ne me suis pas arrêtée là. J’ai aussi succombé à ce Mug Bleu Pastel au slogan parfait : « I can only please one person per day. Today I choose Me ».

Je l’ai pris comme un message personnel. Pour moi, il voulait dire « Achète moi Sweetie, tu le mérites, et tant que tu y es, prends-toi aussi les trois verres à Milkshake et une Robe ».vintage mug pastel blue Betty knows best i can only please one person per day and today I choose me top vintageComme je suis une gentille fille, je me suis sagement exécutée… La prochaine fois, je te parlerai donc de la robe époustouflante que j’ai également commandée ce jour-là !vintage mug pastel blue Betty knows best i can only please one person per day and today I choose me top vintage

Bisou Pastel

&

Salutations Vintage bouclettes

Machine à Coudre, Petits Biscuits et Sapin de Noël

TISSU noel tartan marché saint pierre

L’année dernière à la même époque, nous venions de signer le compromis de vente et je rêvais déjà de ce premier Noël chez nous.

Après bien des tracas et moult péripéties, nous y sommes enfin ! Et même si nous n’allons pas passer le réveillon sur place, on peut dire que Noël a bien marqué son territoire à la maison.

En plus, je viens de réaliser un vieux rêve, j’ai enfin fait mes premiers pas avec une machine à coudre.

Je n’ai fait que des choses très simples, mais j’ai adoré ça. En fait, rien que d’avoir enfin compris comment mettre le fil dans la machine, c’était énorme pour moi.

Et quel plaisir d’aller laisser trainer ses yeux dans un magasin de tissu. On a envie de tout acheter. Finalement, je me suis arrêtée sur un joli Tartan écossais et du tissu rouge et blanc.

Avec, j’ai confectionné deux coussins et une guirlande de petits fanions. Le reste du Tartan a fait office de nappe.

Le résultat est loin (trèèès loin) d’être parfait, mais si on ne regarde pas de trop près, ça ressemble quand même bien à des coussins et à une guirlande.

Je te laisse avec ces quelques photos de mes premiers pas de couturière, du premier sapin décoré dans cet appartement, des premiers biscuits de Noël faits dans la nouvelle cuisine et du premier goûter de Noël abrité sous le toit de notre nouvelle maison.

salon noel tartan ecossais bunting rouge

biscuits noel sucre d'orge sapin cake standfenettre ruban rouge sapin noel radaiateur en fontesalon noel bunting guirlande fanion tartan ecossais

Je pense que, pour beaucoup d’entre nous, 2015 aura été une année compliquée, et je me réjouis d’autant plus qu’elle se termine dans la joie et la douceur.

machine a coudre guirlande fanionsbouclettes

Je te souhaite une Belle semaine de Noël

Pleine de Chaleur et d’Amour

Capture d’écran 2015-12-21 à 18.12.49

La Fin des Tomatatoes

L’été dernier, on a planté des pieds de tomates cerise un peu particuliers. Il s’agissait de Tomatato (ou Pomate si tu préfères). Quand j’ai vu ça chez Truffaut j’ai cru à une blague, mais non ça existe pour de vrai et ça donne de belles tomates. Pendant toute la saison chaude on en a eu des masses (2 kg rien qu’avec la dernière récolte). Bref, on a kiffé nos tomates tout l’été, mais maintenant que la bise est venue, on veut des patates !pieds de tomates cerises citrouille tomatato pomme de terre jardinNos pieds de tomates faisant enfin peine à voir, on a finalement eu le courage de les ratiboiser ! Ils étaient tous malingres et jaunis mais encore pleins de tomates cerise.recolte tomate verte rouge cerise tomatato arcopal

Un peu plus de 500g pour notre ultime récolte. Des tomates fraiches du jardin en octobre, c’est plutôt cool. Il a fallu ensuite arracher les pieds avec leur racines… Suspens ! Qu’allait-on découvrir ? Des patates se cachaient-elles vraiment sous nos tomates ?recolte pommes de terre tomatato jardin en potrecolte pommes de terre tomatato

Et bien oui ! Je me disais que j’y croirai que quand je le verrai. Et voilà, j’ai vu et j’ai cru ! Bon par contre on va pas s’étouffer, avec seulement 400 petits grammes de pommes de terre. Je te rassure, on ne comptait pas là dessus pour notre consommation annuelle. Mais sachant qu’elles avaient si peu de place pour se développer, je suis quand même agréablement surprise par le résultat.
recolte pommes de terre tomatato patate tomate

Je trouve ça quand même un peu magique d’avoir fait pousser ces pommes de terre dans notre jardin et je pense que la petite poêlée que l’on fera avec, le sera tout autant.


Que la PATATE

Soit avec TOIbouclettes

 

Mission Cuisine #2 : Les Joies du Montage Ikéa

Pendant les travaux, j’ai tout filmé, même le pire. J’avais très envie de garder une trace de toutes nos joies et aussi de tous nos drames. La dernière fois, je te comptais les aventures du plan de travail. Aujourd’hui, j’arrive enfin à te raconter le montage de la cuisine, âmes sensibles s’abstenir…

Au programme : du sang, des larmes, du pétage de plombs et des modes d’emploi à gogo. On pensait en avoir pour 3 jours (haha), mais rien n’aura été simple et il nous a fallu plus d’une semaine pour tout terminer. Retour quelques mois en arrière :

• Lundi : il était 7h45, on était au taquet et prêts à poser ! La livraison Ikea pouvait arriver à partir de 8h, évidemment elle n’est arrivée que 5 heures plus tard. On a quand même réussi à rester sur-motivés ! À 13 heures on a réceptionné les 15 000 colis. Une poignée = un colis, donc j’exagère à peine. Il a fallu recompter plusieurs fois avec les livreurs pour être certains d’avoir bien tout reçu.

À 14h, on a commencé à jouer au puzzle géant. Le principe : chaque élément est composé d’un caisson, de portes, tiroirs et poignées. On rassemble les cartons par éléments en tas, dans l’ordre de montage. C’est chiant et long mais au final ça fait gagner beaucoup de temps par la suite.

En fin de journée on avait monté la plupart des caissons. Wouhou !

• Mardi : c’était le jour de la pose des rails de suspension. L’un de nos murs est super friable, car en pierre de taille, alors on a fait biiien attention à cette étape.

Faut savoir qu’on a été traumatisés par les aventures de ma Môman, qui à 2 secondes prés se recevait son double placard ikea sur la tronche. La faute à l’artisan de l’époque qui avait utilisé des petites chevilles de fillette. Sans le savoir on avait vécu des années à deux pas d’un danger imminent…

Du coup on y a été franchement et pris aucun risque. Boum ! Scellement chimique, tiges de fer et gros boulons ! Ca a pris une bonne partie de la journée mais je pense que ça vaut le coup si t’as pas envie de mourir bêtement.

MEUBLE HAUT ANGLE IKEA CUISINE MONTAGE

• Mercredi : Là on s’est dit « Youhou ! le plus dur est fait ! Y’a plus qu’à accrocher les caissons » ! Sauf que non évidemment… C’est là qu’on s’est rendu compte que les angles de nos murs n’étaient pas tout à fait à 90° et qu’on était dans la grosse merdasse parce que nos placards d’angles étaient quasi imposables.

D’abord on a pleuré, puis Renaud a eu une bonne idée, et on passé le reste de la journée à insérer des plaquettes de fer entre les murs et les rails pour corriger le problème. Pour les éléments du bas, Il a aussi fallu mettre le sol à niveau avec des carreaux (rabe du sol de la salle de bain). Merci le parquet inégal et les tuyaux de gaz !

• Jeudi : On a enfin pu poser les caissons. Ca a pris la journée entière, parce qu’évidement dans la précipitation on en a cassé un et dû courir à ikea en autolib pour un racheter un.

• Vendredi : Ah ! Ce devait être enfin une journée productive et pas trop laborieuse. Avec tous les caissons bien fixés, il n’y avait plus qu’a poser le plan de travail (qui au passage s’est avéré être un très bon choix, teinte parfaite et super raccord avec le parquet).

On a voulu positionner le lave-vaisselle encastrable, sans gants (parce qu’on était stupides et fatigués et qu’on pensait que c’était une formalité). Et là, c’est le drame… Renaud s’est fait une très grosse entaille. Suggestion : fais jouer les violons de psychose dans ta tête quand tu regardes le gif sanguinolent.

À part du papier absorbant, on avait rien pour le soigner sur le chantier. On a couru à la pharmacie du coin. Sur place, impossible pour la pharmacienne de voir la plaie, ça coulait trop… Renaud, s’est donc vidé de son sang de longues minutes au dessus de son lavabo pendant que d’autres clients défilaient. On a eu le temps de discuter des chats du quartier, du nouveau chantier du supermarché du coin, des coliques du mari d’une dame très inquiète. C’était interminable, Renaud était stoïque et super courageux, moi j’essayais d’être cool et rassurante en lui passant de nouveaux carrés de gaze toutes les 10 minutes, mais au fond je luttais vraiment pour pas tomber dans les pommes (j’ai des problèmes avec le sang).

Finalement le saignement s’est calmé, la pharmacienne a pu poser des strips pour fermer la plaie et nous a donné la consigne d’aller aux urgences si ça se remettait à couler.

plan de travail akerby ikea chene erreur decoupe

Il était déjà 14h à notre retour sur le chantier. Heureusement, on a reçu l’aide d’un copain bricoleur et la découpe du plan de travail a pu commencer.

Au début, tout se passait bien, mais en fin de journée : deuxième drame ! Il y a eu une grosse erreur de découpe au niveau de la plaque de cuisson, certainement à cause de la fatigue. Ce soir là, je peux te dire qu’on est rentrés à Paris au bout du rouleau.

• Samedi : Retour sur le chantier après une bonne nuit de sommeil, bien déterminés à résoudre le problème du « plan de travail Gate ». Quelques jour plus tôt nous avions acheté un super renovator. Ca a pris quelques heures et plusieurs essais, mais à la mi-journée nous avions réussi à tailler une pièce qui s’imbriquait parfaitement entre les deux planches.

L’après midi, on a été super productifs (et un peu foufous aussi). Après avoir un peu joué à cache-cache avec, on a installé le gros évier super lourd comme des chefs, terminé le plan de travail, posé la plaque de cuisson et siliconé le tout. Yatta !

On est restés tard le soir pour monter et installer les tiroirs et les portes des placards.

cuisine ikea carrelage metro blanc

• Dimanche et lundi : Semi repos pour nous mais grosse progression. Un artisan est venu poser le carrelage de la crédence. On avait trop peur de rater cette étape cruciale et on a préféré laisser faire un pro.

• Mardi : Journée Magique ! On en enfin pu déballer le Smeg reçu quelques jours plus tôt. Gros gros moment d’émotion. Il était encore plus beau que ce que j’imaginais. J’en profite pour te redire un grand merci pour tes votes magiques. Grâce à ce merveilleux cadeau, la cuisine a pris une toute autre allure.

Autre grosse étape de la journée, le raccordement de l’évier à l’eau et la pose du mitigeur.

J’ai pu faire ma première vaisselle et inaugurer le merveilleux placard/égouttoir utrusta qui est tellement cool qu’il te ferait presque aimer la vaisselle. Tu laves et tu ranges/égouttes en un seul geste, bannissant pour toujours les vilains tas de vaisselle humide qui trainent.

Ce jour là, on a bien senti que l’on se plairait beaucoup dans cette cuisine et par extension, dans cette maison. On en a un peu bavé, mais ça valait largement le coup.

bouclettesLa prochaine fois, je te montre des photos

De la cuisine avec les poignées et tout et tout !

bouclettes

Sandwiches & Birthday Party

petit dejeuner anniversaire boulangerie viennoiseries chaise formica jaune

Samedi c’était mon Anniversaire. Après un bon petit-déj’ boulange surprise concocté par mon adorable Mr Parfait, nous avons commencé à préparer les festivités.

La vraie fête n’aurait lieu que le lendemain mais il n’y avait aucune minute à perdre. Nous avons préparé des falafels aux fèves fraiches (voire très fraiches puisque de chez Picard), des croquettes de cheddar au poivron rouge, un taboulé aux petits légumes et aux herbes, fait griller toutes sortes de légumes au four et préparé de délicieuses sauces (tahin, houmos et yaourt à la grecque/menthe fraiche). N’oublions pas la pause goûter d’Anniversaire bien méritée (à base de gâteau basque forcément, parce que le gâteau basque c’est la vie).

Le jour J, nous n’avons eu qu’à couper quelques crudités, faire frire les beignets et réchauffer des pitas (cachés bien au chaud dans la marmite) avant de retrouver nos copains et de nous régaler. C’était sympa, parce que chacun a pu se faire son (ses) sandwich parfait.buffet bar à sandwich party

beignets fromage poivron cheddar falavel feve fraiche pain a hotdogtaboulé boulgour quinoa coriandre menthe arcopalpita sandwich party falafel beignet fromage houmos arcopal veronica pichet vintage

Nom nom ! J’ai particulièrement aimé le taboulé boulgour/quinoa avec ses petits légumes caramélisés au cumin, ses pois chiches, raisins secs, son jus de citron et touuute cette coriandre et cette menthe bien fraiches.

Mon seul regret, n’avoir réussi qu’à faire deux aller/retour au buffet.

Pour le dessert j’ai été particulièrement gâtée. Avec un bon Sauternes de mon pays, des délicieux chocolats et avec les plus cool des plus cool des macarons de la Terre : Les Macarons Ananas de ma talentueuse copine Marisa.macaron ananas

Pour clôturer ce délicieux food marathon d’Anniversaire, nous avons eu droit à une part du gâteau aux fraises préparé avec amour, par le non moins délicieux, Renaud.

gateau anniversaire fraisesbouclettes

La Robe de Pin-up qui est Faite pour Toi

Aujourd’hui, avec cet article j’inaugure une nouvelle catégorie sur le blog : La catégorie Fashion. Yay ! J’ai envie de dire « Champomy » (Rendez-nous le chien)!

Mais parlons plutôt chiffons !

Quand j’ai commencé à porter des robes rétro, il y a quelques années, j’étais obnubilée par la marque Hell Bunny (je me suis d’ailleurs mariée dans une de leurs robes). Aujourd’hui, j’aime encore beaucoup leurs créations. Mais ce ne sont plus les number One dans mon coeur…

Dans mon coeur maintenant, il n’y en a plus que pour Collectif Clothing. Et plus particulièrement pour leur modèle fairy dress. C’est LA coupe qui réussit aux filles aux contours généreux et méditerranéens. Tu sais les filles avec pas mal de popotin, pas mal de hanches, beauuucoup de poitrine mais quand même une taille au milieu de tout ça.

Si tu t’es reconnue, ben voilà, c’est la petite robe de l’été cool pour toi et moi. Il y a la place de faire rentrer tout ce qu’on a à faire rentrer en haut, la belle coupe évasée flatteuse en bas, et au milieu juste ce qu’il faut pour marquer la taille.

Au-delà de la coupe, le petit plus de Collectif pour moi ce sont les imprimés. Parfois les marques rétro restent un peu enfermées dans leurs délires de Pin-up punk décallée avec des motifs certes fun, mais pas forcément ce qu’il y a de plus élégant, et disons-le franchement, bien trop criards.

Chez Collectif, c’est frais, ça respire ! Bien-sûr, tu peux porter ta robe avec des talons, un sac de dame et un jupon puis l’accessoiriser à fond pour avoir l’air d’une vraie Pin-up. Mais tu peux aussi la porter avec des spartiates et un petit gilet pour un look plus sobre et décontracté.

Maintenant j’arrete de parler, et je te montre ma selection fairy dresses pour la saison printemps/été 2015.

La fairy Pinapple Dress – Qui est à la fois fraiche et fun. Fraiche parce que « merci le fond blanc ». Et fun, parce que comme son nom l’indique elle est tapissée d’ananas. L’Ananas étant l’un des fruits les plus cool en ce moment, cette robe a donc un très fort capital coolitude. Elle te vaudra à coup sûr des  » Han ! J’adore ta robe avec tous les ptits ananas » ou encore des « Omg ! T’as une robe Ananas?! »

La Fairy Picnic Dress – Qui comme son nom l’indique également, sera la pièce in-dis-pen-sable de ta garde-robe « pique-niquienne » (si si ça se dit). Grâce à son imprimé vichy indémodable tu seras toujours au top pour aller t’étaler sur une pelouse !

✧ La Fairy Plain Dress Couleur Teal – Qui comme son nom ne l’indique pas forcément est « bleu sarcelle ». Déjà, elle est cool parce qu’elle est unie et c’est très rafraichissant pour une marque vintage. Et puis en plus elle est bleue, et le bleu c’est toujours cool. Elle sera parfaite pour aller guincher pendant les chaudes soirées d’été.

La Fairy Atomic Flamingo Dress – Qui est déjà au max de la coolitude rien qu’à cause de ce nom fantastique.

Mais alors attends de voir la liste de ses motifs tous plus cool les uns que les autres : Pastèque, Banane, Cerise, branches de Palmier, gribouillis 50’s et rétro Atomiques, fleurs Tropicales, Flamant Rose et… ANANAS !

Le plus incroyable c’est  qu’avec tout ça, elle arrive quand même à rester fraiche et lumineuse. C’est grâce à son fond blanc cassé tapissé de discrètes têtes de tiki jaune très pâle. Je pense pouvoir affirmer, sans exagération aucune, que c’est ma robe préférée du Monde Entier et de la Vie !

Un autre truc que j’ai pas dit, mais les robes Collectifs, c’est pour Toutes les Filles, du 34 au 50. Et ça c’est très cool aussi.

Moi j’aime bien acheter mes robes directement sur leur site : Collectif.co.uk

C’est en anglais, mais les frais de port sont toujours offerts vers la France et en plus jusqu’à mardi prochain tu as une réduc de folie avec le code SUMMER 50 qui te donne droit à moins 50 % sur tout le site.

Je tiens à préciser que je dis ça gratuitement. Je me dis que ça peut t’être utile. Pour moi, hélas, c’est trop tard Je me suis déjà ruinée pour ces beautés. De mon coté elles sont portées, aimées et approuvées.

Et toi alors ? Prête à révéler la Pin-up qui est en toi ?!