Lindy Bop & Erstwilder Christmas

Hey ! Plus que trois dodos et je suis déjà excitée comme une puce ! Cette année pour profiter du mois de Décembre, j’ai fait des folies et j’ai investi dans une garde-robe de Noël. Je me suis acheté des chaussures rouges (c’est un événement pour moi, parce que je suis très timide des pieds) et puis j’ai surtout dévalisé les rayons festifs de Lindy Bop et Erstwilder…

Je me suis fait plaisir, et voilà le résultat :gribouille

En première position, je te présente « Bette Red Stripe Swing Dress ». Elle me donne l’impression d’être enveloppée dans du papier cadeau, mais d’une bonne façon ! Je l’ai mariée avec l’adorable broche Mère Noël de chez Erstwilder. Je la trouve irrésistible.

La robe est très agréable à porter et je suis certaine que je vais la mettre aussi en été.

En deuxième position, il y a la jupe de swing « Bernadette Red Heart Print ». Mon Dieu qu’elle est mignonne avec ses petites poches coeur ! Il y a cela dit un problème avec cette jupe, elle taille super grand. Je te conseille de la commander au moins une taille en dessous de ta taille habituelle.

Avec cette jupe, j’ai associé la broche collector de Erstwilder « Get Cracking Bon bon Brooch » . J’adore son côté coloré kitch et festif, et puis j’adore les crackers de Noël.

En troisième place, je te présente la « Claudine Red Check Swing Dress », toujours de chez Lindy Bop. J’adore son motif à carreaux et son côté bûcheron mignon. Elle sera parfaite à glisser dans ma valise pour mon prochain voyage au Canada.

Pour donner la petite touche de Noël à ma robe de bûcheronne, j’ai épinglé la broche Erstwilder « Now Prancer »  à mon gilet. Je le trouve tellement joli ce petit renne du Père Noël.

Enfin, last but not least, (et aussi pour changer un peu du rouge), je te présente l’adorable « Matilda Green Heart Print Shirt Dress ». Elle est trop chou ! C’est le même motif que sur la jupe « Bernadette », mais cette fois-ci en vert. C’est une robe que je pourrai porter sans problème toute l’année et ça c’est cool !

Pour la faire basculer dans la saison des fêtes, je l’ai mariée avec la broche « Sprinkled With Love » d’Erstwilder. Comment résister à ce petit sucre d’orge de Noël ? Oui je sais, on est d’accord, c’est impossible !

gribouilleEn parlant de gourmandises, demain je reviens pour un dernier article de Noël avec la recette de mes Cookies Flocons de Neige. Tu verras, ils sont fondants et délicieux et très facile à faire.

À Demain !

bouclettes

 

Le Temps de l’Avent

Aujourd’hui j’ai envie de te parler des petites choses qui m’ont rendue heureuse ces derniers jours.gribouille

Sans rentrer dans les détails, cette année, cultiver l’esprit de Noël est un petit peu plus difficile que d’habitude. Je n’ai pas le courage de faire l’inventaire des choses qui ne vont pas dans le monde ni de parler de l’horreur qui nous a encore frappés. Ce Noël, plus que jamais, je pense qu’il est important de cultiver les petits bonheurs et de voir aussi le beau et la bonté qui nous entourent, parce qu’il y en a.

Après Octobre, Décembre est mon mois préféré. J’aime tellement la lumière et la chaleur qui s’installent dans nos maisons à ce moment là. Chez nous, le sapin est décoré dès la Saint Nicolas, histoire de pouvoir en profiter le plus longtemps possible.

Cette année Noël est encore plus magique grâce à notre petit chat Dinah, arrivée chez nous au printemps dernier. C’est la compagne idéale pour passer de longues soirées devant l’ordi à chercher le cadeau parfait, regarder des films de Noël affalés sur le canapé et surtout pour rêver devant le sapin.

Décembre ne serait pas Décembre sans les biscuits de Noël. J’en prépare toujours pour les offrir à la famille, aux amis et aux voisins. J’aime me prendre pour un elfe pâtissier et passer des heures dans ma cuisine en pensant à ceux à qui je ferai plaisir.

Une chose qui ne change pas, à 34 ans passés, c’est que où que je sois, ma Maman me fait toujours parvenir un calendrier de l’Avent.

J’adore celui qu’elle m’a envoyé cette année. Il est aussi bon à déguster que joli à regarder. Je ne connaissais pas la maison de confiserie Mazet, mais je suis très contente de la découverte.

Pour patienter avant Noël, je me suis aussi fait un autre petit plaisir de grand enfant avec ce cahier de coloriage pour adultes au thème parfait : les « Ugly Christmas Sweaters », où « pulls moches de Noël »  si tu préfères. J’adore les pulls et les gilets de Noël « moches », j’en ai même une jolie petite collection. Les colorier c’est sympa aussi, c’est hypnotique et incroyablement déstressant.

Un autre grand plaisir cette année : rêver à notre prochain voyage au Canada. Nous partons deux semaines là-bas pour rendre visite à nos meilleurs copains du monde entier. Même si cela implique de laisser notre petit chat (j’ai l’impression de l’abandonner, mais je sais qu’elle sera entre de bonnes mains), nous sommes tellement heureux de les retrouver. Parmi les activités prévues il y a beaucoup de poutine (oui c’est une activité), de glissade sur la neige, de chocolats chauds et de rigolades.

Nous avons aussi pris des billets pour aller voir Casse-Noisette à l’opéra. J’en rêve depuis des années, et faire ça juste après Noël et dans une ville sous la neige c’est juste magique. J’ai tellement hâte d’y être.

Pour patienter avant Noël et ce grand voyage, un seul calendrier ne suffisait pas. Cette année nous avons commandé ce petit calendrier de tisanes et de thés biologiques. Il y a un sachet par jour. C’est notre petit plaisir de partager une théière et de découvrir la nouvelle saveur du jour. Pour l’instant tous les sachets ont été délicieux.

gribouille

À l’heure où tu lis ces lignes je serai déjà partie dans le sud pour y passer les fêtes, retrouver ceux que j’aime, profiter de la cheminée et de ma belle Aquitaine.

Bon à toi, prends un biscuit et raconte moi tes petits rituels et les joies de ton mois de Décembre.

Je t’Écoute

bouclettes

Concours de Noël : 3 Broches Erstwilder à Gagner

Aujourd’hui, je te propose de Gagner l’une de ces 3 superbes Broches Erstwilder de Noël.

J’ai commandé les miennes il y a quelque temps et malheureusement, le colis s’est perdu. J’en ai reçu un deuxième très vite, renvoyé dans la foulée par Erstwilder (ils sont tellement efficaces).

Puis comme par magie, le premier est réapparu. J’en ai informé Erstwilder, et devine quoi ? Ils m’autorisent à garder ce colis doublon pour te le faire gagner ! Elle est pas belle la vie ?!

gribouille

Mon blog est un peu jeune pour ce genre de concours, mais l’occasion était trop belle, on ne va tout de même pas attendre Noël 2017.

LES LOTS À GAGNER :

La broche Boule de Neige : Season’s Greetings Brooch

La broche Sucre d’Orge : Sprinkled with Love Brooch

La broche Renne du Père Noël : Now, Prancer Brooch

Je suis une grande fan de ses broches en résine. Elles sont toutes plus irrésistibles les unes que les autres. Chacune d’entre elles est assemblée à la main et distribué en édition limitée. Je te conseille d’aller visiter leur site pour voir les broches de plus près.

Pour participer, rien de plus simple, rends-toi ici, sur la page Facebook du blog.

Pour Valider ta Participation tu devras :

Liker la Page

Partager la Publication

Préciser ta Broche préférée en Commentaire

bouclettes

Tu as jusqu’au 18 décembre à minuit pour participer. Le 19 décembre aura lieu un tirage au sort et j’annoncerai le nom des 3 grand(e)s Gagnant(e)s sur la page Facebook Home Nom Nom ! Le concours est ouvert à la France, la Belgique, la Suisse et le Luxembourg.

output_ush2vt

Je te souhaite Bonne Chance !

bouclettes

Gilmore Girls la Suite : On s’en parle ?! [Spoiler Inside]

boneshaker-donuts-enamel-tarte-aux-pommes-gilmore-girls[Spoiler Alert] Attention ! Ne surtout pas lire l’article qui suit si tu n’as pas déjà vu les 4 nouveaux épisodes de Gilmore Girls.

Le week-end dernier, je pense qu’on a été beaucoup à avoir eu le même programme, junk food, binge watching et Gilmore Giiiiirls ! Que c’était bon de retourner à Stars Hollow !

Mais c’est trop dur de ne pas partager ce grand moment. Je veux savoir tout ce que tu en as pensé et je veux aussi te raconter mes impressions. J’ai trop peur de publier un commentaire sur instagram qui ruinerait peut-être le suspens pour quelqu’un. Donc, considère cet article comme un sanctuaire d’initié(es), pour discuter de ces épisodes.

Dernière Alerte : Attention, passées ces quelques lignes, le spoil est assuré…

gribouille

Samedi dernier, j’avais tout préparé. La maison était bien rangée, les bougies étaient allumées, j’avais du chaï maison, du chocolat chaud à la cannelle, de la tarte aux pommes et des donuts de chez boneshaker doughnuts (meilleurs donuts de ma vie, et celui à la citrouille-cranberry : OMG).

Un peu plus tard, il a aussi été question de pizza, frites, chips et barres chocolatées… (à la gilmore gilrs quoi). Bizarrement, ça rendait beaucoup moins bien en photo, j’ai donc décidé de t’épargner ce spectacle révoltant.

boneshaker-doughnuts-enamel-tarte-aux-pommes-gilmore-girls

Maintenant que tu vois le tableau, rentrons dans le vif du sujet : J’ai A-DO-RÉ !

Alors oui biensûr, il y a des choses que je n’ai pas aimées. Mais globalement j’étais juste tellement heureuse de retrouver cet univers. C’était magique !

MON BILAN

bouclettes

J’ai chialé 4 fois : Pendant les premières secondes, pendant l’enterrement, quand Rory dépose le manuscrit « The Gilmore Girls » sur la table et évidemment à la fin.

J’ai ri mille fois : J’ai trop rigolé quand Paul dit « I will Follow » (référence au générique), j’ai adoré toutes les interventions de Kirk (son film est une merveille et Ôooober), J’ai trop aimé retrouver Taylor et ses fixettes (sa comédie musicale wtf est à mourir de rire). Oh et l’histoire du Wookie !

J’ai été étonnée : De voir que Luke avait toujours autant de cheveux et que lui et Lorelai n’étaient toujours pas mariés, de voir Emily toujours aussi belle et élégante, de voir que Rory avait pris un coup de vieux.

J’ai été trop heureuse : De voir que Michel est ENFIN Gay ! De revoir Sookie (c’était court, mais c’était cool) et surtout de revoir Stars Hollow !

Je n’ai pas eu assez : De Lane (elle est toujours aussi cool, mais j’aurais aimé la voir un peu plus), de Jess, de Sookie et de mariage (le peu qu’on voit à la fin est tellement beau, kirk est un magicien).

J’aurais aimé : Que Melissa McCarthy retravaille un peu plus sa voix de Sookie (c’était quoi cette voix grave, Sookie a une voix aigüe et toute mignonne), qu’Emily soit présente au mariage, découvrir que Lorelaï et Luke avait eu un enfant et qu’il fasse partie de l’histoire.

Ce que je n’ai pas aimé : Logan ! Encore ce Logan ?! Pourquoi Rory ? Pourquoi ? Et cette situation pourrie ?! Déjà, dans les dernières saisons je trouvais Rory terriblement décevante et émotionnellement immature, mais là c’est le pompon. La façon dont elle traite ce pauvre Paul, le body shaming du gros monsieur de la piscine et cette pauvre Odette, c’est juste pas cool du tout. Alors oui, elle est toujours aussi irresistible et adorable, mais ça ne va pas du tout. Il faut se ressaisir Rory !

Ce que j’ai étrangement aimé : Le club des trentenaires, les interrogations de Lorelaï, le deuil d’Emily, les difficultés de Rory. Ca peut paraître bizarre, mais j’ai trouvé ça rafraîchissant. Des fois la vie ça cafouille, même si les choses ne se déroulent pas selon le plan A, ça n’est pas la fin du monde. Il y a de la joie et de belles surprises aussi dans les plans B.

Ce que j’ai pensé de la fin à chaud : Whaaaaat ? Ca veut dire quoi ?! Nouvelle saison ? Il va y avoir une nouvelle saison ! Faites qu’il y ait une nouvelle saison !

Ce que j’ai pensé de la fin à froid : Hum… Je me souviens maintenant qu’Amy Sherman-Palladino avait toujours dit qu’elle connaissait les mots de la fin. Si elle avait été en charge de la saison 7, ils auraient déjà été ceux-là « I’m pregnant », donc ça ne veut peut-être pas dire qu’il y aura une suite, mais juste que la boucle est bouclée.

chocolat-chaud-boneshaker-donuts-enamel-tarte-aux-pommes-gilmore-girlsEt toi ? Comment ça s’est passé ? Qu’est-ce que tu en as pensé ? Je veux tout savoir !

À TOI !

bouclettes

J’AI REVU GILMORE GIRLS

gilmore-girls-marathon-2

Dans exactement une semaine, la nouvelle saison de Gilmore Girls  sera disponible sur Netflix. Il me tarde tellement de retourner à Stars Hollow et de voir ce qu’Amy Sherman-Palladino nous reserve avec ces 4 épisodes inédits.gribouille

En attendant, je te propose de revenir un peu en arrière. Si tu ne connais pas déjà cette merveilleuse série, c’est le moment ou jamais ! Et si tu la connais, c’est aussi la période parfaite pour te replonger dedans et la redécouvrir.

Voici les 10 raisons de (re)voir tout Gilmore Girls, là maintenant tout de suite !

1/ Parce que c’est la série qui te fera aimer l’automne.

Si à Stars Hollow l’été est anecdotique, à Halloween et Thanksgiving on ne rigole pas. Toute la ville dégueule de décorations et de citrouilles. C’est beau, ça réchauffe le coeur et c’est tout simplement la meilleure série à regarder en cette saison. Sous une couette, avec un chaï latte maison, c’est le pa-ra-dis !

2/ Parce que si tu es comme moi, la 1ère fois que tu l’as vue, c’était sur France 2.

Déjà, tu as dû rater un ou deux épisodes (ou pire quelques saisons). Mais le plus embêtant, c’est que la série était diffusée en VF. Tu es passé à côté de répliques désopilantes et surtout à côté de Michel, le réceptionniste français fan de Céline Dion. Son accent absurde est à mourir de rire (pour moi, son inspiration est clairement Pépé le Putois des looney tunes).

3/ Parce que c’est la série feel good que tu enfiles comme un vieux pull confortable.

Il ne s’y passe pas grand chose mais on y est bien. Un peu comme dans 7 à la maison avec la petite guitare acoustique qui rythme les scènes et les saisons, mais en version beaucoup moins niaise, vraiment plus drôle et sans le bullshit puritain. Quoi qu’il arrive, à la fin de la journée on se retrouve toujours chez Luke’s autour d’un burger ou d’une méga tasse de café.

Interesting Fact : La réalisatrice a fait ses armes sur Roseanne la sitcom drôle, trash et pas du tout niaise du début des années 90.

4/ Parce que c’est une série fan de pop culture, qui aime la musique, les autres séries et le cinema.

Les épisodes sont truffés de références et de répliques cultes. Elle te donnera envie de revoir Fifi brin d’acier (au passage tu découvriras qu’en fait elle s’appelle Pipi et tu voudras apprendre le générique par coeur pour chanter avec Rory et Lorelaï).

Tu verras aussi que la série a le bon goût :

– De choisir la mère dans dirty dancing pour jouer Emilie (la grand mère bitchy) ET de faire dire à Lorelai « Nobody puts Baby in a corner » dans l’épisode 6 de la saison 2.

– De faire de multiples références à Happy Days ET de choisir Marion Ross (la maman de Richie Cunningham) pour jouer L’arrière grand mère de Rory.

Fun fact : La première fois que l’on entend parler de Lorelaï the 1st (épisode 3 saison 1), elle est… décédée ! Elle ressuscite miraculeusement à l’épisode 18. 

5/ Parce que Girlmore Girls c’est la série des Food Lovers.

Le régime alimentaire de Lorelaï et Rory est fascinant. Elles passent la moitié de leur vie dans un diner américain et le reste du temps elles commandent pizza sur pizza et consomment toute la junk food de la terre.

De son côté Sookie (a.k.a le meilleure personnage de la série si tu veux mon avis), fait rêver avec son risotto magique, son brie au miel de lavande/noix de pécan et ses gâteaux spectaculaires (je veux me re-marier rien que pour avoir le s’mores wedding cake).gribouille

6/ Parce que c’est la série amoureuse du Vintage.

Dans le village, le temps semble s’être arrêté, tout le monde à une cuisine magique des années 50 avec un vieux stove et tout est prétexte à sortir robes et coiffures retro.

gribouille

 

7/ Parce que c’est la série du Girl Power.

Dans Gilmore Girls les hommes sont sensibles, faibles et un peu mous. Ce sont les femmes qui font tourner le monde. Il y a Emily la matriarche sévère, Lorelaï la selfmade woman/mère célibataire, Rory l’étudiante ambitieuse, Sookie chef inégalée, Lane rockeuse éprise de liberté, Babette la voisine qui n’a jamais sa langue dans sa poche, Miss Patty la pétulante prof de danse, Gypsy la garagiste… Oh, et d’ailleurs, à Stars Hollow, même les policiers sont des femmes !

8/ Pour jouer à « ah tiens il  a joué dans Gilmore Girls celui-là ».

J’évoquais Marion Ross et Kelly Bishop un peu plus haut. Mais il y a aussi, (entre autres), Chad Michael Murray qui a étudié à Chilton avant de devenir un des Frères Scott, Jon Hamm, qui picolait déjà avant d’être un Mad Men et Milo Ventimiglia qui portait des paniers à pique-nique avant de sauver les pompom girls dans Heroes. Tu savais que pendant le tournage Rory et lui étaient des amoureux pour de vrai ? Les deux acteurs sont restés ensemble pendant plus de 3 ans. (Spoiler alert : Jess revient dans la saison 8).

9/ Parce qu’après t’avoir bien fait kiffer l’automne, c’est la série qui t’emmène doucement vers Noël.

À Stars Hollow, les hivers sont magiques. La neige recouvre tout, on fait des balades en traîneaux, on porte des bonnets trop mignons et des jolis pulls et  il y a des concours de bonhommes de neige. Oh oui, tu as remarqué ? Même les snowmen sont des snowomen dans cette ville.

10/ Parce qu’au fond, Gilmore Girls c’est un peu l’Amérique dont on rêve en ce moment, tout y est beau, les femmes sont au pouvoir et à la fin, tout s’y finit toujours bien.

HAPPY

BINGE-WATCHING !

bouclettes

My Harry Potter Dress

Livres de Magie, Napperons, Jelly Beans et Tasses de Thé…

gribouille

Entre la publication du script d’Harry Potter et l’Enfant Maudit, la pièce en elle-même et la sortie imminente du film Les Animaux Fantastiques (dans lequel J.K. Rowling fait ses grands débuts en tant que scénariste), il n’y a pas à dire, 2016 est une Grande Année pour les Potterheads.

Et qu’est-ce qu’on fait pour célébrer quand on est content ? On s’achète une robe ! (Ou alors c’est peut-être juste moi).

L’autre jour, je faisais un tour sur l’une de mes boutiques en ligne préférées. Et là, que vois-je dans la section nouveauté ? La Bletchey Book Print Turquoise Swing Dress. Par la barbe de Merlin ! Une telle merveille était-elle possible ?! Une robe tasses de Thé / Livres de Magie / Bonbons Bertie Crochue (du moins c’est ce que moi j’ai vu) !

robe-swing-shirt-dress-harry-potter-magic-book-print-lindy-bop

Mon sang de Moldu n’a fait qu’un tour. J’ai tenté un « Accio Dress », (on ne sait jamais sur un malentendu ça peut marcher), mais apparemment, si je n’ai toujours pas reçu ma lettre de Poudlard, c’est pour une excellente raison.

Pauvre Muggle que je suis, j’ai finalement dû commander la robe de manière tout à fait classique. Mais j’ai bien fait de me précipiter, une semaine après sa sortie, la robe était déjà sold out.

La robe est arrivée quelques jours plus tard chez moi, avec sa jolie ceinture bleue et ses poches (wheeeeeeee) ! Agréable à porter, absence totale de sobriété, cette robe est parfaite pour moi !

Je sais pas toi, mais moi je sais déjà ce que je vais mettre pour aller voir les Animaux Fantastiques la semaine prochaine…

robe-swing-harry-potter-magic-book-print-lindy-bop-shirt-dress-livre

Sur ce, je te laisse et je retourne faire semblant de lire et feindre l’étonnement.

jelly-beans-harry-potter-pumpkin

Bewitched en Hell Bunny

 Citrouilles, Fantômes et Chauves-souris, je suis prête pour Halloween !gribouille

Aujourd’hui, je te parle de la Harlow 50’s Dress de chez Hell Bunny. J’ai longtemps hésité à acheter cette robe. Non pas parce qu’elle ne me plaisait pas, mais parce ce que je culpabilisais.

Acheter une robe qu’on ne peut porter qu’une fois par an, c’était ridicule et fort peu raisonnable. Heureusement, j’ai réussi à m’auto-convaincre du contraire. De toute façon, quand je commence à faire une fixette sur une robe, en gardant l’onglet ouvert des semaines et en faisant des « Air Paniers » (c’est comme le Air Guitar, mais version shopping en ligne), c’est que c’est déjà foutu…

Pour te la montrer sous son meilleur jour, j’ai sorti mon plus beau chapeau et mes plus belles citrouilles. Tu admireras l’effort !

robe-pinup-halloween-harlow-50s-hell-bunny-dress-details

Je l’ai reçue la semaine dernière et je l’adore. Elle est très agréable à porter et le petit bonheur habituel : elle a des poches ! Tu as vu ces petites cerises-citrouilles ? Je les trouve tout simplement irrésistibles.

Le seul défaut de cette robe c’est son prix. Je la trouve un peu trop chère pour une robe uniquement portable en octobre. Pour info j’ai commandé la mienne sur Belldandy, livraison comprise, elle me revenait moins chère que sur Hell Bunny, mais ça reste quand même un budget.

robe-pinup-halloween-harlow-50s-hell-bunny-dress

Je ne m’explique pas l’effet que les citrouilles et les chapeaux de sorcière ont sur moi, mais c’est un fait : l’automne est ma saison préférée et Halloween ma fête favorite.

Alors plutôt que de la considérer comme une folie, j’ai décidé de voir cette robe comme un investissement. J’aurais plaisir à la ressortir, année après année après année…

À LA SEMAINE PROCHAINE

bouclettes

Mes Imprimés d’Automne

Ça y est nous y sommes. C’est l’Automne ! Et pour fêter ça, j’ai fait un peu de shopping… Franchement, quand le temps est maussade et pluvieux quoi de mieux que de faire chauffer un peu la carte bleue ?

Oui, bon ok, un bon feu de bois qui crépite c’est bien aussi, mais je n’avais pas de cheminée sous la main…

gribouille

Mon premier craquage a été la Dolce Ditsy Floral Swing Dress de chez Lindy Bop, une  jolie petite robe automnale et casual.

Je suis fan de son imprimé chatoyant et floral sur fond noir. C’est surtout une robe incroyablement confortable au tissu assez épais. Elle ne se froisse pas et ça c’est cool pour les filles qui, comme moi, préféreraient se coincer les doigts dans une porte plutôt que de repasser.

J’adore sa coupe et son côté vêtement de petite poupée. Ah oui, et en plus, tu l’as remarqué ? Elle a des poches ! Franchement, que demander de plus ?

lindy-bop-robe-dolce-ditsy-floral-swing-dressIci, tu peux voir l’imprimé plus en détails et au passage admirer la jolie broche framboise fabriquée par ma talentueuse petite soeur.

gribouille

Pour le deuxième craquage, encore du chatoyant, encore du fond noir, mais avec cette fois-ci, en Prime : du renard, du ptit lapin, du cervidé, des ptits oiseaux, des roses rouge carmin, des tournesols ET des écureuils. Et ouais, rien que ça !

Je te présente donc la jupe Hermeline, de chez Hell Bunny. Cette jupe, c’est un festival de l’automne à elle toute seule. Elle donne envie d’aller chanter dans la forêt, se faire adopter par les animaux du coin puis aller faire le ménage et une tarte aux groseilles chez une bande de petits nains barbus très sympathiques. Je l’a-dore !

C’est une jupe plissée, taille haute, livrée avec une jolie ceinture noire. Bon, par contre niveau repassage, soyons honnêtes, on est sur du méga relou. Mais avec des jolis petits plis comme ceux-là, le contraire eût été étonnant.

hell-bunny-50s-jupe-details-hermeline-floral-skirt-in-black

Heureusement, pour se faire pardonner, Hermeline a pensé à s’équiper de poches. Sur cette photo, tu peux aussi admirer un échantillon de son imprimé si particulier. Je le trouve aussi extravagant qu’irrésistible.

Et toi, as-tu prévu de faire faire des folies à ton compte en banque pour fêter l’arrivée de l’automne ? Personnellement, moi je louche encore sur bien d’autres petites merveilles…

AFFAIRE À SUIVRE…

bouclettes

Rétro Look & French Bisous

jenny dress synchronised swimmers emily and fin top vintage robe retro 50's natation synchronisee-2Aujourd’hui, je te parle d’une jolie robe bleu blanc rouge. Une robe fluide, féminine et joyeuse.

Cette robe d’inspiration 50’s est de chez Emily and Fin, enseigne passée maîtresse dans l’art de flatter toutes les silhouettes (du 34 au 48). Difficile ne pas tomber sous le charme de son motif rétro « Natation Synchronisée » avec ses jolies nageuses en costumes de bain bleus.

Pour égayer encore un peu plus cette robe déjà très chatoyante, j’ai trouvé la broche parfaite. Je te présente Farrah The French Kitty.

broche chat erstwilder farah the french kitty brooch jenny dress synchronised swimmers emily and fin top vintage robe retro 50'sChacun des bijoux de chez Erstwilder arrive dans une petite boite avec une jolie inscription à l’intérieur. Celle de Farrah est pleine de sagesse : « Chagrin partagé, chagrin diminué. Plaisir partagé, plaisir doublé ».

Cette robe toute légère est parfaite pour partir rêvasser et faire une petite balade, les mains dans les poches.

gribouille

Si ma robe est légère, je t’avoue que j’ai le coeur bien lourd. Mais aussi grand soit mon chagrin, je refuse de voir le monde à travers lui. Je veux continuer à voir le beau et à aimer mon prochain.

Qu’ils soient virtuels ou non, je pense que l’heure est aux gros câlins. Alors, je t’envoie plein d’ondes magiques et tout l’espoir du Monde.

output_GNo8KQbisous bleus blancs rouges

Le Bal de Versailles : Du Crépuscule jusqu’à l’Aube

grand bal masque de versailles kamel ouali 2016 piece des eaux suisses parking

Il était une fois, Six petites Princesses : Molly, Jenni, Kate, Béatrice, Laurianne et Aurélie. Ces petites Princesses là, se languissaient d’aller danser au grand bal masqué (Ohé Ohé). Elles avaient toutes fait un long et grand voyage avant d’arriver jusqu’aux portes de Versailles.

La première arrivait tout droit du Nouveau Monde, elle avait parcouru de très vastes océans. Elle portait une sublime robe de soie couleur rubis. La seconde, une princesse du Royaume d’Angleterre, à la robe couleur de jade, portait en sa coiffe une majestueuse plume de paon. La troisième était une belle Princesse Galloise aux cheveux d’un blond très pur et à la robe couleur saphir.

Bien sûr, les Princesses du Royaume de France n’étaient pas en reste. La douce Princesse Béatrice arrivait de la seigneurie de Saint-Etienne et avait emporté avec elle une robe aux notes délicates de blanc nacré et de rose poudré.

Enfin, les deux dernières petites Princesses étaient deux soeurs, venues en carrosse de leur beau Duché d’Aquitaine. La plus jeune portait une magnifique robe brodée d’or et de dentelle et sa chevelure était ornée de fleurs blanches. Son aînée, elle, portait une robe de brocart et de velours Bleu Roi.

grand bal masque de versailles kamel ouali 2016 piece des eaux suisses parking champagne

Elles s’étaient retrouvées aux portes du château, au bord du bassin de la Pièce des eaux Suisses, (où un parking très pratique avait été aménagé pour accueillir les carrosses de France et de Navarre).

Bien entendu, les Princesses avaient dissimulé leurs aimables visages derrière des loups. Les conditions pour participer au grand bal étaient très strictes. Il fallait se délester de la lourde somme de 88 écus (ouille), être richement vêtu et n’ôter son masque sous aucun prétexte.

grand bal masque de versailles kamel ouali 2016 piece des eaux suisses parking champagne costume

Sur le chemin de l’Orangerie,  on se « désaltéra » de vin de Champagne et on n’oublia pas de prendre quantité de selfies et autres photos de groupe. Malheureusement, aucune des Princesses n’avait pris son reflex numérique… Et plus le soleil baissait, plus les photos se pixélisiaient.

Au passage, la Princesse que je suis (la vieille d’Aquitaine en bas à gauche) te présente ses plus plates excuses pour la médiocrité des clichés qui vont suivre. Je ne peux toutefois pas résister au plaisir de les partager avec toi et j’espère qu’ils te feront quand même entrevoir un peu de la magie de cette soirée.

grand bal masque de versailles kamel ouali 2016 piece des eaux suisses parking champagne costume

Au crépuscule, les princesses rejoignirent les jardins pour assister au spectacle des Grandes Eaux Nocturnes. Bon, elles étaient un chouïa en retard, (sculpter de sublimes choucroutes ça prend du temps, tu vois) et du spectacle, elles ne virent que la fin (à savoir un magnifique feu d’artifice).

grand bal masque de versailles kamel ouali 2016 grandes eaux nocturnes feu artificeAprès le bouquet final, alors que la foule des touristes regagnait la sortie, les six Princesses, les Comtesses et les Ducs d’un soir descendirent de grands escaliers de pierre éclairés à la bougie. Ils menaient à la monumentale porte de l’Orangerie du Roi. Les façades de la « salle de bal » étaient illuminées de couleurs chamarrées et il flottait dans les jardins une douce odeur de fleurs d’oranger.

grand bal masque de versailles kamel ouali 2016 orangerie jardinÀ l’intérieur, tout n’était que Magie. Des grands chandeliers éclairaient la salle et de drôles de créatures accueillaient les courtisans.

grand bal masque de versailles kamel ouali 2016 orangerie chandelier DJ musique

La musique retentissait partout dans l’Orangerie. Les Princesses prirent place juste à côté de la grande scène.

Elles savaient que la soirée serait ponctuée de toutes sortes de performances (chanteuse, danseurs, acrobates, effeuilleuse…) et elles avaient très envie d’être aux premières loges.

grand bal masque de versailles kamel ouali 2016 orangerie costume perruque papier Asya Kozina echasses

La nuit allait de surprises en surprises et tu t’en doutes, les Princesses se déhanchèrent jusqu’à l’Aube (avec tout de même une petite pause Champagne, Gaufre et Focaccia pour recharger les batteries).

grand bal masque kamel ouali 2016 chandelier spectacle canon a bulles orangerie

Au petit matin (vers 6h), les plus courageux (et évidemment nous en fûmes), furent conviés à continuer la fête dans les jardins.

Dans le bosquet des rocailles aussi connu sous le nom de bosquet de la salle de bal, nous attendaient DJ, fontaines, lumières et Petit Déjeuner.

grand bal masque kamel ouali 2016 bosquet rocailles dj after petit dejeuner laduree macaron brioche costume danse marie antoinetteOn murmure qu’au petit jour, le fantôme de Marie-Antoinette passait par là… Elle aurait déclaré « Ils sont fatigués ?! Et bien qu’ils mangent de la brioche et des macarons Ladurée« . Je te confirme que nous l’avons entendue et nous nous sommes sagement exécutées (il y avait aussi des boissons chaudes, du jus d’orange et des mini viennoiseries).

Le soleil refaisait son apparition et avec lui, les photos redevenaient un peu plus potables. Malheureusement les Princesses, elles, commençaient un peu à fatiguer.
bal masque versailles 2016 orangerie luneEt alors qu’au ciel, la Lune un brin moqueuse prolongeait son séjour parmi nous, nous nous décidâmes (promis après j’arrête le passé simple) à nous diriger vers la sortie…bal masque versailles 2016 orangerie palmiers

Non sans jeter un dernier regard teinté de mélancolie vers notre Château bien aimé et son Bal merveilleux.bal masque versailles 2016 orangerie palmiers matin

Nous avons dit au revoir au beau ciel de Versailles, aux Palmiers et aux Orangers, avant de dénouer nos masques et de décoiffer frénétiquement nos royales choucroutes.

Encore deux ou trois selfies, un tour en carrosse et au lit.

le grand bal de versailles 2016 eventail dentelle masque plumes

bouclettes

VIVEMENT LA PROCHAINE FOIS

gribouille